jQuery (document) .ready (function ($) {$ ( 'img [title] '). each (function () { $ (this) .removeAttr ( 'titre ');});});
icone graphique 90-2000

une approche sociale renouvelée

Réparation des erreurs architecturales du passé, lutte contre la précarité énergétique, premiers logements insertion, sauvegarde du patrimoine, valorisation du lien social, affirmation du partenariat avec les communes et le monde associatif, l’OPHLM devenu OPAC de la Moselle puis Moselis, imprime la marque d’un bailleur engagé.

deux grandes mutations

Dans les années 90-2000,
l’OPHLM opère deux grandes mutations

Votre titre va ici

En 1992,
sa transformation en Office Public d’Aménagement et de Construction donnera plus de souplesse à sa gestion et les moyens de répondre encore mieux aux attentes des territoires.

Votre titre va ici

En 2005,
un projet d’entreprise d’envergure donnera naissance à MOSELIS,
avec une nouvelle organisation,
de nouvelles orientations
et une dynamique
commerciale affirmée.

A chacune de ces étapes, c’est avec un regard neuf
qu’il abordera les missions qui sont les siennes.

icone décorative éclairs violets

L’insertion

Droit au logement

Au début des années 90, le droit au logement pour tous redevient une priorité des pouvoirs publics.

Au niveau départemental, les plans d’action pour le logement des personnes défavorisées font leur apparition.

logements très sociaux

L’OPAC Moselle s’inscrit naturellement dans la démarche avec la production de logements très sociaux…

Phalsbourg, Résidence Specklin – 1997

Parfois en partenariat, comme à Forbach avec l’Association Emmaüs Compagnons du Rempart.

Forbach, rue du Rempart – 1996

icone décorative éclairs violets

Les territoires

conduite d’opération

Toujours à l’écoute des collectivités,
l’OPAC intervient à leur demande en conduite d’opération…
et développe une nouvelle mission : l’aménagement.

Votre titre va ici

En 1995, il fête le partenariat avec ses communes d’implantation
au cours d’une convention et distingue 17 d’entre-elles.

icone décorative éclairs violets

L’innovation

Nouvelles technologies

En 1994, l’OPAC expérimente la domotique pour les personnes handicapées…

Novéant-sur-Moselle, place de la République (construction : 1993)

et pour le suivi des consommations
d’énergie via Minitel.

résidences à Rozerieulles

Rozérieulles, Résidence de la Champagnerie – 1993

nouveau matériau

Côté bâti, après le bois,
il exploite la filière acier régionale.

Audun-le-Tiche, Résidence Terre d’Acier – 2003

des engagements certifiés

Dès 1993, plus aucun logement neuf
n’est produit sans la certification Qualitel.

logo qualitel

En 2009, Moselis s’engage
dans la certification Habitat & Environnement.

logos Habitat & Environnement et Cerqual

un programme phare

La Résidence Gaïa à Rémilly
devient le symbole de l’engagement de Moselis en la matière… avec sa géothermie, ses panneaux photovoltaïques et ses capteurs solaires.

Visuel plaquette programme

Rémilly, Résidence Gaïa – 2008

Rémilly, Résidence Gaïa – 2008

icone décorative éclairs violets

l’approche clientèle

communication

Les années 90 marquent le début de la communication avec les locataires à travers le premier journal…

Les premières campagnes
de sensibilisation…

Et les premières animations dans les quartiers dans un esprit de “bien vivre ensemble”.

Talange, rue Ambroise Croizat – Animation “Art de la Ville” – 1997

proximité

En 1994,
37 espaces accueil s’installent au cœur des quartiers, au plus près des locataires.
Le gérant d’immeubles devient ainsi le pivot d’un dispositif de proximité renforcé, tourné vers le maintien du lien social.

Parcours résidentiel

Pour favoriser le parcours résidentiel de ses locataires, l’OPAC lance en 1994 son premier programme de vente de patrimoine.

10 ans plus tard, toujours dans le même objectif, il développe des opérations d’accession à la propriété.

Boulange, Le Domaine d’Eole – 2011

immeuble

Saint-Avold, Le Clos des Verriers  – 2006

qualité

En 2005, avec la naissance de Moselis, les locataires deviennent «clients»
et leur avis est maintenant sollicité au travers d’enquêtes régulières.
C’est un signal fort : la recherche permanente de la qualité se fait POUR eux et AVEC eux.

Enquête de satisfaction clientèle

Famille de locataires résidant à Saint-Privat-la-Montagne

Votre titre va ici

agences

En 2009, une sixième agence
s’ouvre à Rombas.
Elle gère 2 000 des 10 885 logements sociaux que compte Moselis à cette époque.

personnes devant l'agence moselis
icone décorative éclairs violets

Les grands projets urbains

déconstruction

A Rombas, dans le quartier Bourgasser,
une déconstruction partielle avec réhabilitation et construction est actée dès 1993.

Rombas, quartier Bourgasser

1970 – 180 logements mis en service 

Rombas, quartier Bourgasser

1993 – 54 logements déconstruits
L’immeuble Berlioz disparaît

Rombas, quartier Bourgasser

1997 – 24 appartements, un bureau de poste, une pharmacie et un commerce de restauration rapide construits
La Résidence Les Musiciens est mise en location

Rombas, quartier Bourgasser

1997/2000 – 90 logements en moins
L’immeuble Massenet disparaît à son tour

Rombas, le quartier Bourgasser cède la place au quartier des Musiciens

2002 – 26 logements en plus
Les Résidences Ariane et Manon sont mises en service

Rombas, quartier des Musiciens

2011 – 40 logements de moins
L’immeuble Verdi tombe à son tour

Rombas, quartier des Musiciens

2015 – 38 logements en plus
La Résidence La Traviata est inaugurée

Rombas, quartier des Musiciens

Le quartier compte aujourd’hui 88 logements, sa mue a duré 25 ans…

rénovation urbaine

Au début des années 2000,
le nouveau dispositif ANRU donne un coup de boost aux programmes de requalification urbaine…

logo ANRU

Comme à Freyming-Merlebach où le quartier Arc-en-Ciel
s’est entièrement métamorphosé en près de 15 ans,
entre démolitions, réhabilitations et constructions.

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

1960 – 156 logements mis en service

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

2007 – 11 entrées sont démolies – 92 logements en moins
Le quartier se dédensifie 

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

2007 – 30 logements en plus
Les résidences Picasso et Miro sont construites

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

Le quartier reprend progressivement des couleurs

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

2007/2009
Les 3 barres ont fait place à 6 petits immeubles immeubles, un nouveau cadre de vie pour les habitants

Freyming-Merlebach, quartier Arc-en-Ciel

2015 : la mise en service de 10 pavillons
achève la requalification du quartier qui compte désormais 102 logements

les locataires

Quel que soit le projet, la plus grande attention est portée aux habitants
à travers l’écoute, le dialogue, la communication…

icones oreille - bulles conversation - personnages

Votre titre va ici

En 20 ans,
Moselis a noué des partenariats avec
40 nouvelles communes.

VOIR LES COMMUNES

  • Abreschviller
  • Altrippe
  • Argancy
  • Arry
  • Béchy
  • Bertrange
  • Bliesbruck
  • Bourdonnay
  • Boust
  • Brettnach
  • Contz-les-Bains
  • Courcelles-sur-Nied
  • Créhange
  • Elvange
  • Escherange
  • Fleisheim
  • Gandrange
  • Goetzenbruck
  • Ham-sous-Varsberg
  • Juville
  • Lixing-lès-Saint-Avold
  • Malroy
  • Moyenvic
  • Moyeuvre-Grande
  • Niderhoff
  • Nilvange
  • Novéant-sur-Moselle
  • Roncourt
  • Rozérieulles
  • Saint-Jean-Rohrbach
  • Saint-Quirin
  • Saulny
  • Semécourt
  • Serémange-Erzange
  • Téting-sur-Nied
  • Tressange
  • Veckring
  • Vescheim
  • Vitry-sur-Orne
  • Volmunster

naviguez dans l’histoire

icone 1949
icone les années 70-80
icone les années 70-80
icone les années 90-2000
icone les années 2010
icone 70 ans et des ambitions pour demain