jQuery (document) .ready (function ($) {$ ( 'img [title] '). each (function () { $ (this) .removeAttr ( 'titre ');});});
icone graphique 50-60

répondre à l’urgence

Face à la pénurie de logements, la France d’après-guerre s’engage dans une politique de reconstruction active.
En Moselle, dès 1946, le Conseil Général envisage la création d’un office à vocation départementale pour répondre aux besoins criants de l’époque.
Le 6 avril 1949, date de l’installation de son Conseil d’Administration, l’OPHBM de la Moselle fait son entrée dans l’ère des bâtisseurs…

Les premiers chantiers

Dès 1950, les premiers coups de pioche sont donnés à Forbach, Marange-Silvange et Thionville.

C’est à cette époque que l’OPHBM devient Office Public d’Habitations à Loyers Modérés.

logo-ophlm
chantier-homme-pioche

Les premiers emménagements

Au printemps 1951, les tout premiers locataires de l’OPHLM de la Moselle emménagent à Metz, dans le quartier de Queuleu.

Quelques mois plus tard, les emménagements se poursuivent à Sarreguemines, Thionville, Forbach, Amnéville, Hagondange, Saint-Avold ou encore Ars-sur-Moselle.

metz-queuleu-bords-de-seille

Metz, Bords de Seille – 1951

des logements confortables

Pour la plupart de ces locataires,
c’est une véritable révolution :
les appartements disposent du chauffage central, d’une salle-de-bains, du tout-à-l’égout et même parfois d’un balcon.

p
p
p
p
p
p
p
p
papier peint décoratif des années 50-60

implantation sur le territoire

Fin 1953, l’OPHLM de la Moselle est déjà bien implanté
en Moselle Est et sur le Sillon mosellan.

VOIR LES COMMUNES

  • Amnéville
  • Ars-sur-Moselle
  • Creutzwald
  • Florange
  • Forbach
  • Hagondange
  • Marange-Silvange
  • Metz
  • Saint-Avold
  • Sarreguemines
  • Thionville

le temps des buildings

En 1953, le premier building sort de terre à Montigny-lès-Metz : 170 logements d’un coup. D’autres suivront à Thionville ou Behren-lès-Forbach.

montigny-les-metz-building-marguerite

Montigny-lès-Metz, building Marguerite – 1954

Thionville-tour-charlemagne

Thionville, tour Charlemagne – 1957

behren-les-forbach-stanislas

Behren-lès-Forbach, tour Stanislas – 1954

reconstruction

En 1957, l’OPHLM livre 18 logements neufs à Amanvillers. La commune avait été détruite à 98 %. Ce programme devient donc un véritable symbole de la reconstruction.

amanvillers-reconstruction

Les grands projets

A partir de la fin des années 50,
les grands projets se multiplient à Creutzwald, Algrange, Talange ou encore Rombas.

rombas-villers-rousseau

Rombas, quartier Villers-Rousseau – 1963

creutzwald

Creutzwald, rue des Peupliers – 1963

algrange-genets

Algrange, rue des Genêts et des Primevères – 1960, 1962

talange-rues-croizat-manhes

Talange, rues Croizat et Manhès – 1961

Votre titre va ici

En 1960, l’OPHLM compte déjà plus
de 3000 logements.
Sa zone d’implantation s’étend
à l’ensemble des territoires de Moselle.

VOIR LES COMMUNES

  • Algrange
  • Amanvillers
  • Amnéville
  • Ars-sur-Moselle
  • Boulay
  • Creutzwald
  • Dieuze
  • Florange
  • Forbach
  • Freyming-Merlebach
  • Hagondange
  • Marange-Silvange
  • Metz
  • Montigny-lès-Metz
  • Morhange
  • Phalsbourg
  • Rombas
  • Saint-Avold
  • Sarrebourg
  • Sarreguemines
  • Stiring-Wendel
  • Talange
  • Thionville
  • Volmerange-lès-Mines
  • Yutz

ultramodernisme

En 1963, un programme marque les esprits :
le Wiesberg à Forbach.

Conçue par l’architecte Emile Aillaud, cette gigantesque cité est composée de barres et de tours courbes aux façades très colorées.

L’ultramodernisme est à son comble.

forbach-wiesberg

Votre titre va ici

En 1964, l’OPHLM franchit le cap des 5000 logements.
Le rythme des constructions s’accélère
grâce à des procédés novateurs, industrialisés et standardisés.

logement individuel

En pleine période des grands
ensembles, l’OPHLM se lance dans l’individuel.

faulquemont-rue-marc-reiss-pavillons

Faulquemont, rue du Docteur Marc Reiss – 1965

Votre titre va ici

En 1969, il loge des familles sur
30 communes du département.

VOIR LES COMMUNES

  • Algrange
  • Amanvillers
  • Amnéville
  • Ars-sur-Moselle
  • Behren-lès-Forbach
  • Boulay
  • Creutzwald
  • Dieuze
  • Faulquemont
  • Florange
  • Forbach
  • Freyming-Merlebach
  • Hagondange
  • Knutange
  • Marange-Silvange
  • Metz
  • Montigny-lès-Metz
  • Morhange
  • Phalsbourg
  • Rombas
  • Rosselange
  • Saint-Avold
  • Sarrebourg
  • Sarreguemines
  • Stiring-Wendel
  • Talange
  • Thionville
  • Verny
  • Volmerange-lès-Mines
  • Yutz

naviguez dans l’histoire

icone 1949
icone les années 70-80
icone les années 70-80
icone les années 90-2000
icone les années 2010
icone 70 ans et des ambitions pour demain